Le blog d'Athymis Gestion

BIG TECH ! le flash hebdo d'athymis gestion

Le 03/08/2020.Semaine complexe sur les marchés avec d’un côté une contraction record du PIB américain de 32,9% sur le trimestre et de l’autre côté des publications d’entreprises solides, notamment de la part des « géants » de la tech US.

L’essentiel des publications d’entreprises est dorénavant derrière nous : 29 sociétés du CAC 40 et 189 sociétés du S&P 500 ont ainsi publié cette semaine. Les publications ont dans l’ensemble été favorables aux valeurs de vos fonds avec notamment en Europe des baisses d’activité inférieures aux attentes. A ce stade 82% des entreprises américaines ayant publié battent les attentes des analystes, contre 65% en moyenne. Les analystes attendaient des profits en baisse de 40%, ils le seront de l’ordre de 33% avec un compartiment tech qui bénéficie clairement des mesures de confinement et qui affiche des résultats en hausse de 1,4% selon Refinitiv. Mention spéciale pour Amazon et Apple, dossiers présents dans nos fonds, aux publications très attendues et qui ont nettement dépassé les attentes et contribué à redonner de l’allant aux marchés US vendredi. Ce n’était pourtant pas une semaine de tout repos pour les géants de la Tech puisque Jeff Bezos d’Amazon, Sundar Pichai de Google, Tim Cook d’Apple et Mark Zuckerberg de Facebook ont été auditionnés par le congrès US à propos de potentiels abus de positions dominantes.

La réunion du FOMC de la FED était très attendue. Le maintien des taux proches de zéro et l’engagement à maintenir des mesures de stimulation ont été appréciés des marchés.

Maintien de taux bas US et lisibilité difficile de sortie de crise oblige, le dollar continue sa glissade contre euro. L’EUR/USD s’apprécie de 1,06% sur la semaine pour franchir ponctuellement la barre des 1,19. Rappelons que l’EUR/USD flirtait avec les 1,06 mi-mars dernier.

A nouveau « valeur refuge », l’or bat le 28 juillet un nouveau record à la hausse à 1981 USD l’once.

Sur la semaine, le CAC 40 se replie 3,7% de le S&P 500 progresse de 1,7% et le Nasdaq s’apprécie de 3,7%. Sur ce mois de juin piégeux, le CAC 40 se replie de 3,1%. Les actions US sont à la fête avec un S&P 500 à +4,5% sur le mois et un Nasdaq à +5,3%.

A venir

Les chiffres de l’emploi US de juillet seront suivis de très près cette semaine. L’éventuelle interdiction aux USA de l’application d’origine chinoise Tik-Tok par l’administration Trump pourrait par ailleurs à nouveau mettre le feu aux poudres dans des relations sino américaines déjà tendues.

A dimanche, Républicains et Démocrates américains n’étaient pas arrivés à un nouvel accord de soutien de l’économie, le précédent étant arrivé à échéance le 31 juillet. La mise en place d’un mécanisme de remplacement des 600 USD hebdomadaires octroyés aux chômeurs sera un des enjeux cruciaux des négociations des prochaines heures.   

Nous suivrons bien évidemment la progression du coronavirus et notamment les reprises de cas et de restrictions aux mouvements en Europe.

Avouons-le, nous n’aimons pas le mois d’août sur les marchés et les statistiques nous donnent plutôt raison :  historiquement août est le pire mois en termes de performances avec septembre. Ce que nous appelons le « mois des stagiaires », par lequel il y a peu de nouvelles en provenance des entreprises et surtout peu d’acheteurs est souvent difficile. Nous maintenons nos allocations en l’état avec un biais prudent et nous nous réjouissons à ce stade de la qualité globale des publications d’entreprises de nos portefeuilles. 

Recevoir la newsletter Athymis

Articles populaires

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer la qualité de nos services.
Pour en savoir plus, consultez notre politique de protection des données personnelles. Ok, j’ai compris