Le blog d'Athymis Gestion

Les bonnes nouvelles étaient dans les cours ? L'Hebdo d'Athymis Gestion

Le 16/05/2017.Pas d’ «état de grâce » boursier pour Emmanuel macron…le début de la semaine aura été marqué par des allègements lundi 8 mai. Toutefois, avec un risque politique nettement atténué et des valorisations plus raisonnables que celles des marchés US, les flux globaux se réorientent vers les actions européennes avec 6 milliards de dollars de flux positifs sur la semaine

Les marchés auront été préoccupés en fin de semaine par les mauvais résultats des grands distributeurs américains Macy’s, Kohl’s et JC Penney et une progression des vente au détail de 0,4% contre 0,6% attendus.

Du côté de la géopolitique, un accord entre l’Arabie Saoudite et la Russie porte le prix du baril de brent à plus de 51 USD. Par ailleurs, le limogeage du patron du FBI par Donald Trump  (dans un contexte d’enquête sur les liens entre son équipe de campagne et la Russie), le lancement d’un nouveau missile Nord-Coréen  ainsi qu’une cyber attaque d’ampleur inégalée (150 pays touchés et de grandes entreprises comme Renault directement affectées) initient de nouveaux « feuilletions » à suivre dans les prochains jours.

USA

Progression des ventes de détail de 0,4% contre 0,6% attendus.

Deuxième mois consécutif de baisse des ventes d’automobiles

La confiance du consommateur de l’Université du Michigan progresse nettement de 0,7 points à 97,7.

Europe

Léger recul de la production industrielle en mars en Allemagne, de 0,4%, mais moins marquée que prévu par les analystes, après les progressions spectaculaires de janvier  et février.

Chine

La production industrielle chinoise déçoit en ne progresse que de  6,5% sur un an  (7% attendus par les analystes)

Tassement des investissement en capital fixe à +8,9% (+9,2% sur le premier trimestre)

Les ventes de détail progressent de 10,7% sur un an, en ligne avec les attentes du marché.

Sociétés

Ctrip, notre agence de voyages en ligne chinoise, a publié des résultats spectaculaires avec +46% de croissance. Disney affiche une solide croissance de ses activités de parc de loisirs mais inquiète toujours sur sa chaîne de sport ESPN. Le chiffre d'affaires est en hausse de 2,8% à 13,34 Mds $ contre 13,45 Mds $ attendus. Les profits du groupe sont de 4,3 Mds $, en hausse de 9,5%,

Gamesa réalise un très bon début d’année avec une croissance de son CA de 45% par rapport au Q1 2016 et un résultat opérationnel à +60%. Prosieben publie des chiffres légèrement supérieurs aux attentes sur le T1 mais le groupe est relativement prudent sur la partie publicité  TV. Le titre est sanctionnée par une baisse de 5%. Nous restons convaincus de la pertinence de la croissance sur le digital. Notre déjeuner avec le management de Barry Callebaut, nous confirme la pertinence de la présence du dossier dans les fonds : les Millennials, à la recherche de produits santé vont contribuer à dynamiser le marché pour les années qui viennent.

Conclusion

La période de publication de résultats touche à sa fin (450 des 500 entreprises du S&P 500 ont publié). Ces résultats sont  globalement nettement au- dessus des attentes. Seul le secteur de la distribution, violemment disrupté par la révolution des usages, déçoit. Le momentum reste globalement favorable aux entreprises de croissance avec quelques résultats spectaculaires pour les fonds Athymis Millennial et Athymis Millennial Europe. Les doutes subsistent quant à la vigueur de la reprise américaine, ce qui n’est pas sans conséquences sur le mouvement à venir  de hausse des taux de la FED. Nous surveillerons également les chiffres chinois, la croissance chinoise marquant des signes de tassement. Nous pensons qu’en l’absence de catalyseurs macro-économique majeur, le stock-picking fera la différence. Nous continuons notre mouvement graduel d’arbitrage des valeurs cycliques vers de la croissance plus lisible dans nos fonds d’allocation. 

 

 

Télécharger le fichier joint
Recevoir la newsletter Athymis

Articles populaires