Le blog d'Athymis Gestion

Lettre hebdomadaire du 02/02/2015

Le marché parisien recule, alternant les séances de hausse et de baisse comme lundi +0.7% et mardi -1.1%. Le parti Syriza s’est allié au parti souverainiste de droite des Grecs Indépendants pour gouverner. Le nouveau gouvernement tente de négocier l’effacement d’une partie de la dette du pays et a annoncé ses premières mesures : arrêt de certaines privatisations, augmentation du salaire minimum, réintégration de plusieurs milliers de fonctionnaires et relèvement du niveau de la retraite pour les plus pauvres. Les banques grecques ont violemment corrigé suite à ces annonces.

En Grèce, le parti Syriza s’est allié au parti souverainiste de droite des Grecs Indépendants pour gouverner. Pour le moment, ni la BCE, ni l'Allemagne ne se montrent disposés à renégocier la dette grecque en dehors d'un rééchelonnement. Les premières annonces du gouvernement ont eu des conséquences désastreuses sur les banques grecques qui ont perdu plus du quart de leur valorisation sur la semaine. Le nouveau gouvernement a annoncé l’arrêt de la privatisation prévue des ports du Pirée et de Thessalonique, ainsi que de la compagnie d'électricité DEI, l’augmentation du salaire minimum, la réintégration de milliers de fonctionnaires et le relèvement des pensions des retraités les plus pauvres. Dans le même temps, l’attitude du Portugal a été inverse. Le pays souhaite rembourser par anticipation une partie de l'aide de 24 Mds€ d'euros apportée par le FMI dans le cadre du programme de 78 Mds€ de la Troïka. En Italie, le très respecté juge constitutionnel Sergio Mattarella a été élu président. La Banque Centrale du Danemark a abaissé pour la 3ème fois en 2 semaines son taux de dépôt pour atteindre -0.5%. Aux USA, la Fed ne laissera plus ses taux directeurs bas pour une « période considérable » car la croissance de l'économie américaine est solide et le repli de l'inflation temporaire.

La confiance des industriels allemands s’est améliorée. L’Espagne affiche une croissance de PIB de +1.4% sur 2014. Le PIB britannique est publié en hausse de +0.5% au 4ème trimestre 2014 après une hausse de +0.7% au 3ème trimestre. Le chômage dans la zone euro a reculé de -0.1 point à 11.4%. Il s’agit du taux le plus faible enregistré depuis août 2012.

Aux USA, le PIB du 4ème trimestre 2014 est publié en hausse de +2.6% sur un rythme annualisé. Les ventes de logements neufs ont bondi de +11.6% en décembre. En revanche, les promesses de ventes s’inscrivent en baisse de -3.7%. Les commandes de biens durables retraitées du secteur des transports ont reculé en décembre de -0.6% Les indicateurs de confiance des consommateurs du Conference Board et du Michigan progressent. Les inscriptions hebdomadaires au chômage reculent avec 265 000 demandes contre 307 000 précédemment. Ce niveau est le plus bas depuis avril 2000.

La Russie voit sa note une nouvelle fois dégradée par S&P. A BB+, la note passe en catégorie « spéculative ». Les pourparlers de paix à Minsk au sujet de l’Ukraine se sont soldés par un échec. Les violents combats dans la corniche de Debaltseve ont repris dès le lendemain. Angela Merkel, François Hollande et l’Ukrainien Porochenko ont appelé à un cessez-le-feu immédiat.

En Corée du sud, la production industrielle du mois de décembre est publiée en hausse de +3.0% en décembre. L’inflation nippone s’établit à 2.5% fin janvier. Les ventes au détail ont reculé de -0.3% en décembre tandis que la production industrielle a progressé de +1.0%. Les profits des entreprises industrielles chinoises ont reculé de -8% par rapport à l’an dernier. Il s’agit de la plus forte baisse annuelle enregistrée depuis octobre 2011.

L'exploitant américain d'oléoducs et de gazoducs Energy Transfer Partners conclut  l'acquisition totale de Regency Energy Partners, dont il était déjà actionnaire, pour environ 11 Mds$. Les groupes d'emballage Rock-Tenn et MeadWestvaco annoncent leur intention de fusionner pour créer une société d'une valeur de 16 Mds$. L'agence de notation S&P va finalement payer 1.4 Mds $ pour mettre fin aux poursuites de la justice américaine pour des manquements dans la notation de produits mis en cause dans la crise des subprimes. La compagnie aérienne low-cost japonaise Skymark dépose son bilan dans le cadre de la législation nipponne sur les faillites en déclarant un passif de 71 Mds de yens et s’attendant à une perte nette record de -13.6 Mds de yens. Au Brésil, Petrobras est au cœur d’un scandale de malversations qui porterait sur 4 Mds$ sur 10 ans. Le titre a perdu -11% en une séance.

Deutsche Bank, Nordea, Unibail-Rodamco, H&M, Boeing, Novo Nordisk, Novartis, Colgate-Palmolive, Philips, JCDecaux, Infineon, Facebook, Texas Instrument, Amazon et Apple publient des résultats supérieurs aux attentes. Le résultat net d’Apple, de 18 Mds$ au 4ème trimestre, est le plus gros bénéfice trimestriel jamais réalisé par une entreprise cotée. STMicroelectronics et United Technologies égalent le consensus. Les résultats de Microsoft, Google, Alibaba, Samsung, Nintendo, Canon, Roche, Procter&Gamble, Caterpillar, Royal Dutch Schell, Siemens, Ericsson et Nokia déçoivent.

 

Recevoir la newsletter Athymis

Articles populaires

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer la qualité de nos services.
Pour en savoir plus, consultez notre politique de protection des données personnelles. Ok, j’ai compris