Le blog d'Athymis Gestion

Lettre hebdomadaire du 05/01/2015

Les marchés sont fragilisés par l’instabilité politique grecque et la glissade continue du prix du baril. Le CAC abandonne -1.7% le 30 décembre.

Le parti d’extrême-gauche Syriza, opposé au programme de rigueur de la Troïka, est en tête dans les sondages de la future élection législative. Fitch menace Athènes d’une possible dégradation. Par voie de presse, le gouvernement allemand rappelle les exigences de la Troïka concernant les finances hellènes.

Le PMI manufacturier du Royaume-Uni tandis que celui de la France se dégrade.

Aux USA, l’ISM manufacturier recule. La confiance des consommateurs du Conference Board s’améliore. Les nouvelles inscriptions aux allocations chômage augmentent : 298 000 demandes contre 280 000 précédemment.

L'Etat russe a recapitalisé les banques VTB et Gazprombank à hauteur de 100 Mds de roubles et 40 Mds de roubles respectivement. Ces recapitalisations font partie d'un plan pour renflouer le système bancaire russe et qui devrait s'élever au total à 1 000 Mds de roubles, soit 14 Mds€.

Les PMI manufacturier du Brésil et du Mexique progressent. Le gouvernement brésilien souhaite réduire ses dépenses sur certaines pensions et le montant des allocations chômage, ces mesures permettraient une économie de coûts de 6.7 Mds$ par an.

La Malaisie fait face à une nouvelle catastrophe aérienne. La compagnie AirAsia a perdu entre Java et Singapour un appareil avec à son bord plus de 160 passagers.

La vague de rapprochements n’épargne pas la Chine. Dans le secteur ferroviaire, CSR et China CNR gagnent 10% après l’affirmation par les deux groupes d’un rapprochement qui capitalisera 26 Mds$.  RBS risque de payer une amende d'environ 5 Mds GBP concernant la vente de certains crédits adossés à des crédits hypothécaires aux Etats-Unis. Le montant de l'amende serait donc largement supérieur au montant déjà provisionné par RBS, à savoir 1.9 Mds GBP. Andrea Bonomi a déclaré forfait dans la course au rachat de Club Med. Le chinois Fosun et ses partenaires remportent la bataille avec leur dernière offre à 24,6 euros par action, formulée quelques jours avant Noël. Ce prix est 45% plus élevé que la première offre à 17 euros en 2013.

Moody's a dégradé les notes attribuées à différentes entités du groupe Raiffeisen Banking Group. Raiffeisen Bank International est ainsi dégradé d’un cran à Baa1.

 

Recevoir la newsletter Athymis

Articles populaires

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer la qualité de nos services.
Pour en savoir plus, consultez notre politique de protection des données personnelles. Ok, j’ai compris