Le blog d'Athymis Gestion

Lettre hebdomadaire du 10/12/2012

Le marché signe une troisième semaine de hausse consécutive grâce à cinq séances successives de progression.

Le marché signe une troisième semaine de hausse consécutive grâce à cinq séances successives de progression. La situation sur le Fiscal Cliff n’a toujours pas évolué, mais la position républicaine semble évoluer, notamment sur une hausse des impôts pour les deux centiles les plus riches de la population. En Grèce, l’opération de rachat de la dette auprès du secteur privé est un succès : elle atteindrait 30 Mds répartis entre les  investisseurs étrangers et les banques grecques. En Italie, Mario Monti annonce démissionner après la validation du budget,  car le PDL, parti de Berlusconi, quitte le gouvernement. Les marchés craignent un ralentissement dans les réformes engagées ou un retour au pouvoir du Cavaliere : les taux italiens se tendent de 25 bps.

Le taux 10 ans de la France passe pour la première fois de son histoire sous les 2%. L’Espagne emprunte 4.3 Mds à trois, sept et dix ans, avec des taux d'intérêt en baisse. Le gouvernement irlandais dévoile une nouvelle tranche d'austérité dans son budget, cherchant à réduire le déficit de 3.5 Mds€ supplémentaires. Mario Draghi laisse inchangés les taux de la BCE mais évoque la possibilité d'établir un taux négatif pour la facilité de dépôt. S&P abaisse la note de la Grèce de « CCC » à « défaut sélectif », à un cran du défaut de paiement. Aux USA, le Trésor demande une prolongation de l’amendement McConnel qui permet un relèvement automatique du plafond de la dette fédérale. L’Australie, dont la croissance du PIB au troisième trimestre ralentit à +0.5%, réduit ses taux directeurs de 25 bps pour les porter à 3.0%. Le PIB japonais recule de -0.9% au troisième trimestre en séquentiel.

Le PMI manufacturier et le PMI des services reculent en France. Le pays affiche d’ailleurs un repli de -0.9% de sa production industrielle en octobre. Au Royaume-Uni, le PMI manufacturier progresse alors que le PMI des services baisse. Les commandes à l’industrie allemande bondissent de +3.9% en octobre mais la production industrielle chute de -2.6%. Le pays affiche un excédent commercial de +15.8 Mds€ en novembre, contre +16.9 Mds en octobre. Le déficit commercial en France est de -4.7 Mds€ en octobre contre -5.0 Mds le mois précédent. Au Royaume-Uni, le déficit s’établit à -3.6 Mds£ contre -2.5 Mds un mois avant.

Aux USA, l’ISM manufacturier revient en zone de contraction tandis que l’ISM des services s’améliore. Les dépenses de construction progressent de +1.4%. L’indice de confiance des consommateurs du Michigan s’érode. L’économie crée 146 000 emplois en novembre, contre 100 000 attendus. Le taux de chômage recule de -0.2 points à 7.7%. Les nouvelles inscriptions aux allocations chômage reculent avec 370 000 demandes contre 395 000 précédemment.

Au Mexique, l’inflation diminue nettement en novembre, à 4.2% contre 4.6% en octobre. Le Brésil publie une croissance de son PIB de +0.6% au troisième trimestre, contre +1.2% attendus, et enregistre au mois de novembre son premier déficit commercial en dix mois, à -186 M$. Cependant, le PMI composite du pays rebondit nettement à 53, un plus haut depuis huit mois. L’inflation de la Turquie chute de 1.4% pour s’établir à 6.4% en novembre. Le PMI manufacturier recule à 51.6. La croissance du PIB de la Pologne accélère au troisième trimestre, passant de +0.2 % à +0.4 %. En Chine, l’inflation atteint 2.0% en novembre, après 1.7% en octobre. La production industrielle chinoise redécolle avec une croissance de +10.1% sur un an. Les ventes au détail sont également publiées en forte hausse, elles progressent de +14.9% en novembre. En revanche, le PMI HSBC des services est en recul à 52.1.

Freeport-McMoran Copper & Gold acquiert les groupes d’exploration et de production pétrolière Plains et McMoran pour 9 Mds$. HSBC va vendre sa participation dans l’assureur chinois Ping An pour 9.4 Mds$. Baxter rachète Gambro, équipementier médical suédois spécialisé dans la dialyse, pour 4 Mds$. ERG rachète les actifs de GDF Suez en Italie et en Allemagne pour 859 M€, devenant le plus gros producteur d’énergie éolienne en Italie. L’ancien pacte d’actionnaires d’EADS est dissous : la France et l’Allemagne limiteront leur participation à 12% du capital et l’Espagne à 4% et les participations de Daimler et Lagardère deviendront liquides. KBC rembourse par anticipation l’aide de 3 Mds€ de l’état belge. Yahoo! est condamné par un tribunal mexicain à payer 2.7 Mds$ d’indemnité à deux sociétés.

L’assureur chinois People’s Insurance Company of China parvient à lever l’équivalent de 2.4 Mds€ lors de son introduction en bourse à Hong Kong. Intel émet pour 6 Mds$ d’obligations. Deutsche Post émet pour 1 Md€ d’obligations classiques et pour 1 Md€ d’obligations convertibles. Crédit Agricole émet pour 1.25 Mds€ d’obligations à 5 ans portant un coupon de 0.51%. Air France – KLM place avec succès pour 500 M€ d’obligations à 5 ans assorties d’un coupon de 6.25%. Les résultats de Beiersdorf, Prada et Wolseley sont supérieurs aux attentes. Deutsche Telekom, GDF Suez, Pierre & Vacances, Club Med et Sage déçoivent.

Le retour éventuel du Cavaliere n’inquiète les marchés que le temps d’une matinée. 2012 semble se terminer comme elle a commencé : en hausse contre toute attente. Nous continuons à alléger les actifs de couverture dont la tendance baissière devient problématique : or et volatilité. Nous conservons cependant une légère exposition dollar avant une période compliquée pour la zone euro et un risque significatif de flux financiers vers les USA : rapatriements par les entreprises américaines avant le « fiscal cliff » et retour des banques de la zone euro sur les marchés de financements en dollar.

 

ALIZE

Le fonds a une exposition 61% aux actions. Nous soldons Amundi Volatilité Actions, réduisons Lyxor Arma 8 et IT Infotech et renforçons Objectif Alpha Euro. 

 

BREVA PEA

Le fonds a une exposition nette de 91% aux actions. Nous soldons Immobilier 21 et renforçons Focus Europa et Renaissance Europe.

 

EURUS

Le fonds a une exposition de 16% aux actions et de 60% aux obligations. Nous soldons Lyxor ARMA 8, réduisons Old Mutual Global Bonds et Prim Precious Metals, renforçons CPR Silver Age et GAM Credit Opportunities et initions une position BNP Obli Select Nordic High Yield.

 

ZEPHYR 

Le fonds a une exposition de 15% aux actions, de 28% aux obligations et de 45% aux fonds diversifiés et alternatifs. Nous réduisons Tikehau Taux Variables et Prim Precious Metals et  initions une position BNP Obli Select Nordic High Yield.

 



Au Depuis le Depuis le   2011 2010


07/12/2012 30/11/2012 30/12/2011  





 

CAC 40
3605,61 1,36% 14,11%   -16,95% -3,34%
DOW JONES
13155,13 0,99% 7,67%   5,53% 11,02%
EURO STOXX 50
2601,37 1,01% 12,30%   -17,05% -5,81%
NIKKEI
9527,39 0,86% 12,68%   -17,34% -3,01%
MSCI World EUR
104,32 1,01% 12,14%   -4,53% 17,16%
EUR USD
1,29 -0,45% -0,26%   -3,16% -6,54%
OR
1704,05 -0,63% 8,98%   10,06% 29,52%
PETROLE BRENT
107,99 -2,57% 0,34%   15,11% 20,95%


           
ALIZE
103,36 0,36% 9,39%   -12,82% 12,54%
BREVA
79,27 0,80% 9,93%   -19,05% 7,95%
EURUS
109,22 0,38% 8,78%   -8,33% 7,23%
ZEPHYR*
90,46 0,16% 0,96%   -10,52% 0,13%
*créé le 15/12/2010              
Recevoir la newsletter Athymis

Articles populaires

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer la qualité de nos services.
Pour en savoir plus, consultez notre politique de protection des données personnelles. Ok, j’ai compris