Le blog d'Athymis Gestion

Lettre hebdomadaire du 11/07/2011

Les marchés actions européens reculent fortement suite à 4 séances négatives dont celle de vendredi -1.7%. Trois craintes motivent ces baisses : le ralentissement américain, le resserrement monétaire chinois et l’endettement des pays périphériques.

 

Les marchés actions européens reculent fortement suite à 4 séances négatives dont celle de vendredi -1.7%. Trois craintes motivent ces baisses : le ralentissement américain, le resserrement monétaire chinois et l’endettement des pays périphériques. En effet, l’Italie et le Portugal sont désormais attaqués sur la situation de leur dette. Le 2 ans portugais s’envole ainsi de plus de 350bp, au-delà des 16.5% A contrario, le régulateur européen de l’assurance a publié les résultats des tests de résistance : seules 10% des sociétés auraient besoin d’augmenter leur capital pour respecter Solvency II. La Banque Centrale chinoise annonce un relèvement de 25 bps de ses taux directeurs les portant à 6.56% et la BCE porte, comme attendu, les siens à 1.5%.

L’agence de notation Moody’s s’est employée cette semaine à fragiliser la confiance des investisseurs. Elle a ainsi dégradé de 4 crans la note du Portugal en catégorie « junk » et jugé insuffisant le plan d’austérité italien de 47 Mds€. Elle envisage de dégrader la note des banques chinoises si Pékin ne met pas en route un "plan massif' pour nettoyer leur bilan. Enfin, elle a estimé que près de 26 banques européennes sur les 91 ayant passé les derniers stress tests, qui seront publiés vendredi, devraient améliorer leurs ratios de solvabilité.

Le PMI dans les services recule en Europe et les ventes de détail de la zone euro chutent de -1.1%. L’industrie se porte mieux avec une croissance de 1.2 et 0.9% de la production industrielle en Allemagne et au Royaume-Uni, et une hausse de 1.8% des commandes à l’industrie outre-Rhin. La France connaît un nouveau record de son déficit commercial mensuel qui atteint -7.4 Mds€, alors que l’Allemagne améliore son excédent mensuel avec 14.8 Mds€, soit 4 Mds€ de plus que le mois précédent.

Les commandes à l’industrie américaine augmentent de +0.8% alors que l’ISM dans le secteur des services perd du terrain. Les chiffres de l’emploi sont très décevants : l’économie américaine n’a créé le mois dernier que 18 000 emplois alors que le consensus en attendait 100 000. Pire, le révisé du mois de mai ressort à 25 000 contre 54 000 précédemment annoncé.  Selon les dernières estimations du département de l’Agriculture, près de 44,5 millions d’Américains profiteraient du programme de bons alimentaires en avril.

Nestlé prends le contrôle de 60% du capital du chinois Hsu Fu Chi pour 1.4 Mds CHF, Lonza propose  1.3 Mds CHF pour l’achat de l’américain Arch Chemical, Western Union acquiert Travelex Holding pour 976 M$. BP obtient l’approbation du gouvernement indien pour l’acquisition d’une partie des actifs pétroliers de  Reliance  pour 1.7 Mds$ alors qu’au Royaume-Uni le rachat de BSkyB par New Corp semble fortement compromis suite au scandale des  écoutes téléphoniques illégales par un hebdomadaire du groupe.

Thyssenkrupp vend pour 1.7 Mds€ d’actions propres  afin de rembourser une partie de sa dette et Vivendi émet pour 1.8 Mds€ d’obligations de 4 à 10 ans. L’introduction en bourse de DIA, filiale hard discount de Carrefour, est mal reçue et le titre perd -8.5% son premier jour de cotation. Les résultats de Sodexo ressortent en ligne avec les attentes alors que Pagesjaunes émet un avertissement sur ces résultats.

La spirale baissière des deux derniers mois semblait interrompue, mais les agences de notation ont cassé le rebond en effondrant les marchés de la dette souveraine portugaise et italienne. La volatilité revient sur les marchés, mais nous restons circonspects quant à une réelle tendance baissière et ne modifions pas nos expositions.

 

 

ALIZE 

Le fonds a une exposition nette de 63% aux actions. Nous réduisons Amundi Euro High Yield, Lyxor VIX et Lyxor Russia et initions une position sur Decennie Croissance Japon.

                     

                                                                                                                                                                                                                   

      BREVA

Le fonds a une exposition nette de 98% aux actions. Nous  réduisons Pluvalca France, Saint Honoré Europe Synergie, Lyxor Russia, Lyxor Basic Ressources et renforçons Elan Euro Valeurs, Mandarine Valeurs et Actions 21.

 

     EURUS

Le fonds est investi à 43% en obligations et a une exposition nette de 17% en actions. Nous soldons Lyxor Russia, réduisons Prim Commodor et renforcons BG Long Term Value. 

 

 

   ZEPHYR

Le fonds a une exposition nette de 18% aux actions, 6% en obligations et 61% en fonds alternatifs. Nous soldons Tikehau Credit Plus et HMG Globetrotteur et initions une position sur Guiness Global Energy.

    Au Depuis le Depuis le    2010 2009
    08/07/2011 01/07/2011 31/12/2010  
               
CAC 40   3913,55 -2,34% 2,86%   -3,34% 22,32%
DOW JONES   12657,2 0,59% 9,33%   11,02% 18,82%
EURO STOXX 50   2790,09 -2,98% -0,10%   -5,81% 21,14%
NIKKEI   10137,73 2,73% -0,89%   -3,01% 19,04%
MSCI World EUR   96,19 1,52% -1,28%   17,16% 23,02%
EUR USD   1,4265 -1,80% 6,58%   -6,54% 2,51%
OR   1544,15 3,79% 8,68%   29,52% 24,36%
PETROLE BRENT   116,39 3,79% 24,49%   20,95% 96,94%
               
ALIZE   107,55 1,15% -0,77%   12,54% 25,13%
BREVA   90,43 0,01% 1,52%   7,95% 19,35%
EURUS*   110,32 0,33% 0,73%   7,23% 2,14%
ZEPHYR**   100,24 0,33% 0,11%   0,13% x
*créé le 01/09/09              
**créé le 15/12/2010              

 

Recevoir la newsletter Athymis

Articles populaires

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer la qualité de nos services.
Pour en savoir plus, consultez notre politique de protection des données personnelles. Ok, j’ai compris