Le blog d'Athymis Gestion

Lettre hebdomadaire du 15/10/2012

Le marché recule suite à 4 séances en baisse, notamment lundi -1.5%.

 

Le marché recule suite à 4 séances en baisse, notamment lundi -1.5%. Le  Mécanisme Européen de Stabilité entre officiellement en vigueur. Il cohabitera avec le FESF jusqu’en juin 2013. L’agence de notation Fitch a annoncé qu’elle donnait au MES la note AAA. Le FMI révise à la baisse ses projections de croissance mondiale pour 2012 à 3.3% contre 3.5% annoncé en juillet dernier. Pour 2013, la croissance attendue est de 3.6% contre 3.9% initialement. Par ailleurs, le Fonds critique la politique monétaire américaine, responsable selon lui d’afflux massifs de capitaux dans les pays émergents. La Troïka donne son feu vert au versement d'une tranche d'aide au Portugal pour un montant de 4.3 Mds €, dont une partie sera versée par le FMI. L'Eurogroupe salue au passage les actions déterminées entreprises par le gouvernement portugais. S&P baisse de deux crans la note de l’Espagne à BBB-, assortie d’une perspective négative.
 La France ratifie le traité européen qui introduit « la règle d'or » d'équilibre budgétaire. La France devient le 13ème Etat de l’UE, et le 9ème de la zone euro, à ratifier ce texte. Moody’s abaisse de trois crans la note de solvabilité allouée à Chypre, à B3. La perspective négative est conservée. Onze pays européens, dont la France, l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne se disent prêts à instaurer rapidement une taxe sur les transactions financières. Aux USA, les banques américaines vont devoir se soumettre cet automne à de nouveaux tests de résistance, sous une double forme. Le premier de ces examens se déroulera sous le contrôle du Fed et le second devra être réalisé par les banques elles-mêmes en suivant des scénarios établis par la Réserve fédérale.
La production industrielle recule de -0.5% en août en Allemagne et au Royaume-Uni alors qu’elle progresse de +1.5% en France et de +0.6% dans la zone euro. Le déficit commercial se creuse en France et au Royaume-Uni avec en août -5.3 Mds€ et -4.2 Mds£ contre -4.1 Mds€ et -1.7 Mds£ le mois précédent. L’Allemagne publie encore un excédent avec 16.3 Mds€, en léger retrait par rapport aux 16.9 Mds€ du mois précédent. L’inflation française recule de -0.2% à 1.9%.
Le déficit budgétaire américain sur l’année fiscale 2012 s’établit à 7% du PIB, soit une baisse de 1.7 points par rapport à 2011. La confiance des consommateurs du Michigan s’améliore pour la troisième fois de suite et attient un plus haut sur 5 ans. Le déficit commercial d’août est plus prononcé que le mois précédent avec -44.2 Mds$ contre -42.5 Mds. Les nouvelles inscriptions au chômage atteignent leur point bas en 4 ans avec 339 000 demandes, en recul par rapport aux 369 000 demandes de la semaine précédente.
Le Brésil baisse ses taux directeurs de 25 bps à 7.25%. La production industrielle du Mexique recule en août avec une baisse de -0.8%. Au Moyen-Orient, les tensions restent fortes entre la Turquie et la Syrie et font craindre des ruptures d’approvisionnement de pétrole. Le gouvernement indien va attribuer pour 2.3 Mds$ de contrats pour des autoroutes. La Banque centrale chinoise a mené d’importantes opérations « d’open market », notamment mardi, pour augmenter la liquidité sur le marché interbancaire chinois. 165 Mds de yuans à 7 jours et 100 Mds de yuans à 28 jours ont été injectés, soit la deuxième opération la plus importante jamais réalisée par la PBOC. La balance commerciale chinoise du mois de septembre ressort en excédent de 27.7 Mds$, contre 20.5 Mds$ attendus après 26.7 Mds$ au mois d’août. L’inflation recule de -0.1% à 1.9%.
Marathon Petroleum rachète à BP une raffinerie au Texas ainsi qu'une partie de son réseau logistique et de distribution dans le Sud-Est des Etats-Unis pour 2.5 Mds$. ING cède ses activités en Malaisie à AIA Group pour 1.3 Mds$. Telefonica cède Atento pour 1.0 Md€ à Bain Capital. EADS et BAE abandonnent leur projet de fusion suite à l’incapacité de l’Allemagne, de la France et du Royaume-Uni à trouver un terrain d’entente. Santander retire son offre de 1.7 Mds£ pour l’achat de 316 agences initialement détenues par RBS. Sprint Nextel bondit de +14.3% en une séance : Softbank est proche d’un accord pour le rachat de 70% de l’opérateur mobile américain pour 20 Mds$. Monte Paschi obtient le feu vert de ses actionnaires pour lancer une augmentation de capital de 1.0 Md€. Air Liquide émet pour 500 M€ d’obligations échéance 2021 portant un coupon de 2,125%. Nestlé émet 500 M de francs suisses à 4 ans avec un coupon de 0.75%, soit le plus petit coupon jamais payé pour une corporate. Moody’s dégrade Peugeot et Fiat à Ba3, contre Ba2 précédemment. S&P dégrade également Metro d’un cran à BBB-.
Les résultats de JP Morgan, H&M, Burberry’s et Carrefour sont supérieurs aux attentes. Le résultat net de Wells Fargo dépasse légèrement les attentes mais la banque déçoit sur son chiffre d’affaires. Infosys rate le consensus. Chevron et AMD émettent des avertissements sur leurs résultats du troisième trimestre. Alcoa publie une perte nette de -143 M$ au troisième trimestre. 
La baisse des marchés reste anecdotique et la séance du jour devrait remettre les compteurs à zéro. Si l’exception française en matière économique et politique est désormais stigmatisée par de nombreux spécialistes, le reste de la zone euro commence à mesurer les effets positifs de ses efforts. Le dénouement de la tragédie grecque semble le facteur aléatoire majeur des prochaines semaines. Nous allégeons le dollar dont la tendance baissière perdure et renforçons quelques positions spécifiques : santé, Allemagne, Japon.
 
 
 
ALIZE 
Le fonds a une exposition nette de 54% aux actions. Nous soldons Morgan Stanley Global Infrastructure et Jupiter India, réduisons Mandarine Unique et CPR Credixx et renforçons Lyxor Euro MTS 10-15 et TCW Emerging Market Fixed Income.
 
 
BREVA PEA 
Le fonds a une exposition nette de 87% aux actions. Nous soldons Lyxor Banks et réduisons Mandarine Valeurs.
 
 
 
EURUS 
Le fonds a une exposition nette de 14% aux actions et de 48% aux obligations. Nous soldons Generali Euro Convertibles, réduisons Pictet EUR Short Term High Yield et Investec Global Gold et renforçons Tikehau Taux Variables. 
 
 
ZEPHYR
Le fonds a une exposition nette de 9% aux actions, de 13% aux obligations et de 53% aux fonds diversifiés et alternatifs. Nous soldons MLIS Marshall Wace et suite à de fortes souscriptions au fonds, nous renforçons Lyxor Euro MTS 10-15, Prim Precious Metals, Saint Germain Trésorerie, Lyxor Arma 8 et DB Platinum Systematic Alpha et initions une position sur Allianz Discovery Europe et Renaissance Europe.  
 

    Au Depuis le Depuis le    2011 2010
    12/10/2012 05/10/2012 30/12/2011  
               
CAC 40   3389,08 -1,97% 7,26%   -16,95% -3,34%
DOW JONES   13328,85 -2,07% 9,10%   5,53% 11,02%
EURO STOXX 50   2469,09 -2,45% 6,58%   -17,05% -5,81%
NIKKEI   8534,12 -3,71% 0,93%   -17,34% -3,01%
MSCI World EUR   102,85 -1,44% 10,56%   -4,53% 17,16%
EUR USD   1,2951 -0,72% -0,08%   -3,16% -6,54%
OR   1754,48 -1,47% 12,20%   10,06% 29,52%
PETROLE BRENT   115,53 4,84% 7,35%   15,11% 20,95%
             
ALIZE   102,66 -0,16% 8,65%   -12,82% 12,54%
BREVA   77,28 -0,06% 7,17%   -19,05% 7,95%
EURUS   108,23 0,02% 7,80%   -8,33% 7,23%
ZEPHYR*   90,50 -0,01% 1,00%   -10,52% 0,13%
*créé le 15/12/2010              

Recevoir la newsletter Athymis

Articles populaires

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer la qualité de nos services.
Pour en savoir plus, consultez notre politique de protection des données personnelles. Ok, j’ai compris