Le blog d'Athymis Gestion

Lettre hebdomadaire du 2 avril 2013

  Les marchés européens reculent une nouvelle fois sur cette semaine de 4 jours écourtée par le vendredi saint : lundi -1.1% et jeudi -1.0%.  La crise chypriote et son éventuelle contagion à d’autres pays alimentent les craintes. Les déclarations depuis démenties du Président de l’Eurogroup Jeroen Dijsselbloem sur le plan élaboré pour Chypre ne les ont pas dissipées. Il estimait en effet que ce plan constituait un nouveau cadre de résolution des difficultés bancaires dans la zone euro, autrement dit que les dépôts au-dessus de 100 000 € pouvaient contribuer au financement d’une restructuration bancaire, ce qui inciterait les particuliers à déplacer leur épargne dès les premières rumeurs sur un établissement. 

 

Les marchés européens reculent une nouvelle fois sur cette semaine de 4 jours écourtée par le vendredi saint : lundi -1.1% et jeudi -1.0%.  La crise chypriote et son éventuelle contagion à d’autres pays alimentent les craintes. Les déclarations depuis démenties du Président de l’Eurogroup Jeroen Dijsselbloem sur le plan élaboré pour Chypre ne les ont pas dissipées. Il estimait en effet que ce plan constituait un nouveau cadre de résolution des difficultés bancaires dans la zone euro, autrement dit que les dépôts au-dessus de 100 000 € pouvaient contribuer au financement d’une restructuration bancaire, ce qui inciterait les particuliers à déplacer leur épargne dès les premières rumeurs sur un établissement. 

En Italie, le chef de la gauche Pier Luigi Bersani n’est pas parvenu à rassembler une coalition gouvernementale. En France, l’INSEE publie des chiffres de déficit et d’endettement sur 2012 plus mauvais qu’initialement calculés : déficit de -4.8% du PIB et dette publique atteignant 90.2% du PIB. L’Espagne révise à la hausse son déficit de 2012 à -6.98% du PIB contre -6.7% initialement. A Chypre, la réouverture des banques ne s’est pas traduite par un « bank run », notamment grâce aux restrictions imposées préalablement pour éviter la fuite des capitaux. Les détenteurs de dépôts de plus de 100 000 € de Bank of Cyprus pourront enregistrer des pertes allant jusqu'à 60%. Les dépôts au-delà de 100 000 euros verront au moins 37.5% de leurs fonds transformés en actions, et 22.5% seront gelés jusqu'à ce que les autorités sachent si elles peuvent remplir les conditions du plan de sauvetage.

La consommation des ménages français recule de -0.2% en février et leur indice de confiance se dégrade en mars. La chute des immatriculations de voitures neuves s’accentue en mars avec -16.4% de baisse. Le nombre de chômeurs en France progresse de 18 400 en février pour une hausse de +10.8% sur un an.

Aux USA, la croissance du PIB du 4ème trimestre 2012 est révisée en hausse à +0.4% contre +0.1% initialement. Dans l’industrie, si les commandes de biens durables bondissent de +5.7% en février, le PMI de Chicago enregistre un recul en mars et l’ISM manufacturier déçoit avec une baisse plus forte qu’attendue. Les indices de confiance des consommateurs sont contradictoires : baisse de l’indice du Conference Board mais hausse de celui de l’Université du Michigan. L’immobilier marque légèrement le pas avec un recul de -4.6% des ventes de logements neufs en février et une baisse de -0.4% des promesses de ventes. Les nouvelles inscriptions aux allocations chômages augmentent avec 357 000 inscrits contre 341 000 la semaine précédente.

Les dirigeants des BRICS vont créer une banque de développement commune au capital de départ de 50 Mds$. Le Mexique dégage un excédent commercial de 46 M$ en février après un déficit de -2.9 Mds en janvier. La croissance des encours de crédit au Brésil continue de progresser avec une hausse de +16.8% sur un an en février. La Corée du Nord se déclare en « état de guerre » suite aux manœuvres aériennes américaines dans la région. Le PMI manufacturier de la Chine du mois de mars, calculé par HSBC, est en amélioration. Les autorités de régulation bancaire vont imposer plus de transparence et de contrôles sur les produits structurés émis par les gestions de fortune. Au Japon, les ventes au détails sont en repli de -2.3% sur un an en février. Condamnée à rembourser 1.3 Mds$ aux fonds NML Capital et Aurelius pour une dette de 2001, l'Argentine a offert de rembourser selon les modalités de la restructuration de sa dette en 2010.

RWE cède sa filiale tchèque Net4Gas pour 1.6 Mds€. Crédit Suisse reprend l’activité de gestion de fortune de Morgan Stanley dans la zone Europe de l’Est-Moyen Orient, soit 13 Mds$ d’actifs sous gestion. Allianz acquiert 94% de l’assureur turc Yapi Kredit Sigorta pour 684 M€. Monsanto met fin à un contentieux avec DuPont, portant sur une technologie sur le soja, en échange du paiement par DuPont de 1.75 Mds$. Goldman Sachs annonce la transformation en actions de bons de souscription émis au moment de la crise financière de 2008 pour le fonds de Warren Buffett. Berkshire Hathaway possèdera désormais 2% du capital de la banque.

Les résultats d’Accenture, Bank of China et Agricultural Bank of China sont meilleurs que prévus. Ceux de Mosaïc sont mitigés. Mediaset enregistre une perte de -287 M€ au quatrième trimestre. Auchan émet pour 500M€ d’obligation à 10 ans au taux de 2.25%. Selon le régulateur bancaire britannique, les banques du Royaume doivent augmenter leur fonds propres de 25 Mds£, dont 20 Mds pour les seules RBS et Lloyds détenues respectivement à 82% et 39% par l’Etat.

Après un début d’année vigoureux sur plusieurs secteurs actions, la faiblesse de certaines économies alliée à l’impéritie chronique de la classe politique européenne fait trembler à nouveau les marchés. Pâques remplit son office et les indices se relèvent aujourd’hui. Nous investissons prudemment sur les actions américaines et pétrolières, au détriment des actifs corrélés à l’inflation.

 

ALIZE

Le fonds a une exposition de 63% aux actions. Nous soldé Prim Precious Metals, réduit Cazenove UK Opportunities et Amundi Global Agri, renforcé Templeton Global Bonds et Sunny Euro Strategic et initié une position sur Delta Prime.  

 

BREVA PEA

 

Le fonds a une exposition de 91% aux actions. Nous avons soldé Objectif Alpha Euroe, réduit Pléiade SIB et Sycomore LS Market Neutral, renforcé Focus Europa et DWS Aktien Deutschland. 

 

 

EURUS

Le fonds a une exposition de 16% aux actions et de 59% aux obligations. Nous avons soldé Prim Precious Metals et Diva Synergy, renforcé Delubac Exception Pricing Power et GAM Credit Opportunities et initié une position sur Guinness Global Energy et Allianz Euro High Yield Defensive. 

 

ZEPHYR

Le fonds a une exposition de 16% aux actions, de 26% aux obligations et de 47% aux fonds diversifiés et alternatifs. Nous réduisons Tikehau Taux Variables et Cazenove UK Absolute Return et initions une position sur FourPoints America. 

 

    Au Depuis le Depuis le    2012 2011
    28/03/2013 22/03/2013 31/12/2012  
               
CAC 40   3731,42 -1,03% 2,48%   15,23% -16,95%
DOW JONES   14578,54 0,46% 11,25%   7,26% 5,53%
EURO STOXX 50   2624,02 -2,15% -0,45%   13,79% -17,05%
NIKKEI   12335,96 -0,02% 18,67%   22,94% -17,34%
MSCI World EUR   114,08 1,38% 10,04%   11,45% -4,53%
EUR USD   1,2816 -1,33% -2,86%   1,79% -3,16%
OR   1596,82 -0,73% -4,69%   7,14% 10,06%
PETROLE BRENT   109,51 1,33% -1,00%   2,79% 15,11%
               
ALIZE   108,75 0,49% 4,35%   10,30% -12,82%
BREVA   83,74 -0,39% 4,75%   10,85% -19,05%
EURUS   111,63 0,24% 1,88%   9,13% -8,33%
ZEPHYR   92,07 0,36% 1,85%   0,89% -10,52%

 

 

 

Recevoir la newsletter Athymis

Articles populaires