Le blog d'Athymis Gestion

Lettre hebdomadaire du 22/12/2014

Le CAC 40 gagne 3.2% sur la semaine. Elle avait pourtant très mal débuté lundi avec une chute de -2.5%. Cette séance de capitulation intégrait de multiples facteurs : chute du pétrole, chute du rouble, crainte de déflation en Europe, risque politique en Grèce, ralentissement chinois. Mais mardi a vu le retour de flux acheteurs : +2.2%, hausse amplifiée jeudi grâce au discours accommodant de la Fed : +3.4%. Le CAC 40 a retracé la moitié de la baisse enclenchée le 5 décembre.

La Fed a rassuré les marchés en adoptant un discours plus accommodant qu’escompté. L’institution veut se montrer « patiente » dans le contexte actuel et compte maintenir ses taux directeurs à des niveaux bas pour « une période considérable ». En Grèce, le premier tour de l'élection présidentielle n'a pas permis à Stavros Dimas de s'imposer. Le candidat du gouvernement n’a récolté que 160 voix. Le Premier Ministre doit encore convaincre 20 députés d’ici le 29 décembre, date du 3ème tour, faute de quoi le parlement sera dissous. En Italie, Matteo Renzi a obtenu la confiance du Sénat pour son budget 2015. Le président italien de 89 ans, G. Napolitano, très affaibli, devrait remettre sa démission le 14 janvier prochain. La Banque Nationale de Suisse a décidé d’imposer un taux d’intérêt négatif de -0.25% sur les dépôts à compter du 22 janvier prochain en réponse à l’afflux de capitaux pour maintenir le franc suisse à un cours maximum de 1.2 contre euro.

L’indice de confiance des investisseurs allemands (ZEW) et l’indice de confiance des industriels allemands (Ifo) s’améliorent tandis que le moral des industriels français s’érode. Le PMI manufacturier de l’Allemagne repasse en territoire d’expansion tandis que le PMI manufacturier de la France se dégrade. L’inflation britannique recule de -0.3 points à 1.0%. Le pays enregistre une hausse de +1.6% des ventes de détail en novembre et de +6.4% sur un an, niveau le plus élevé depuis mai 2004.

Aux USA, la production industrielle augmente de +1.3% en novembre. En revanche les indicateurs avancés Philly Fed et Empire State se dégradent. Les mises en chantier et les demandes de permis de construire reculent de -1.6% et -5.2% en novembre. L’inflation recule de -0.4 points à 1.3%.  Les nouvelles inscriptions aux allocations chômage baissent : 289 000 demandes contre 295 000 précédemment.

L'Arabie Saoudite et le Koweït ont indiqué qu'il n'y aurait pas de réduction de la production, même si des pays non-OPEP décidaient de diminuer la leur. Au Mexique, les ventes au détail d’octobre sont en hausse de +5.6% par rapport au même mois en 2013.

La Russie a connu une semaine folle. La banque centrale a augmenté son taux directeur de 650 bps à 17% pour tenter d’enrayer la chute du rouble. Cette décision a provoqué l’effet inverse, avec une baisse de -19% de la devise sur la séance de mardi. Le taux d’intérêt russe à 10 ans a bondi de 300 bps sur la séance à 16.4%. Le gouvernement est intervenu pour rassurer les marchés et le rouble a repris +35% depuis son point bas de mardi, en baisse de -41% depuis le début de l’année. La banque centrale s’attend à une contraction de -4.5% du PIB en 2015 avec un pétrole à 60$.

L’indice de confiance dans l’industrie japonaise s’améliore au 4ème trimestre. Le pays publie un déficit commercial de -891.9 Mds de yens en octobre contre -736.9 Mds le mois précédent. En Chine, le PMI manufacturier publié par HSBC est ressorti plus faible qu’attendu à 49.5 en décembre après 50 en novembre.

British Telecom entre en négociation exclusive avec EE, la joint-venture entre Orange et Deutsche Telekom. La transaction devrait s’élever à 12.5 Mds£. Repsol propose 8.3 Mds$ pour le rachat de Talisman Energy. Philips acquiert Volcano, le spécialiste des systèmes d'imagerie et de mesures cardiovasculaires, pour 1.2 Mds£. Hitachi fait une offre de 1.4 Mds€ sur AnsaldoBreda, filiale déficitaire de Finmeccanica qui construit des trains. Alstom va payer 700 M$ pour solder les poursuites aux USA pour corruption en Indonésie, dégageant ainsi la voie au rachat de ses activités Energie par General Electric.

Les résultats d’Oracle et d’Accenture dépassent le consensus. Ceux de Metro sont en ligne avec les attentes. Air France-KLM émet un avertissement sur ses résultats. S&P dégrade d'un cran la note de crédit long terme de ST Microelectronics à BBB-. L’agence abaisse également les notes de crédit de plusieurs banques italiennes, dont Unicredit, Intesa Sanpaolo et Mediobanca. Les banques britanniques passent avec succès le stress test mis en place par la Banque d'Angleterre. Seule la banque en difficulté Co-operative Bank échoue et devra réduire son enveloppe de prêts d'environ 5.5 Mds£.

 

Recevoir la newsletter Athymis

Articles populaires

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer la qualité de nos services.
Pour en savoir plus, consultez notre politique de protection des données personnelles. Ok, j’ai compris