Le blog d'Athymis Gestion

Lettre hebdomadaire du 23/08/2010

Le 23/08/2010.

Malgré une belle séance mardi (+1.8%), jeudi (-2.1%) et vendredi (-1.3%) ont conclu une nouvelle semaine négative pour les marchés et recréé de la volatilité. Les doutes quant à la reprise de l’économie américaine persistent et les chiffres de l’emploi publiés en fin de semaine ont exacerbé ce sentiment dans des volumes très faibles.

Le gouverneur de la Bundesbank annonce que la Banque centrale européenne devrait prolonger au-delà de la fin de l'année ses prêts illimités aux banques et reprendre début 2011 les discussions sur l’arrêt des mesures exceptionnelles.

En Allemagne, le ZEW (enquête auprès des investisseurs) donne des résultats contrastés : le jugement sur la situation présente progresse tandis que les perspectives reculent. En France, les commandes à l’industrie progressent de 0.7% en juin. L’inflation européenne annuelle accélère à 1.7% en juillet.

Aux Etats-Unis, les mises en chantier augmentent de 1.7% alors que les demandes de permis de construire reculent de 3.1%. Les indicateurs avancés diffèrent selon les régions : hausse de l’indice Empire State de la Fed de New York, passage en territoire négatif (contraction de l’activité) pour l’indice de la Fed de Philadelphie. Les nouvelles inscriptions au chômage dépassent la barre psychologique des 500 000 personnes.

Concernant les fusions-acquisitions, Blackstone acquiert Dynergy pour 4.7 Mds$, l’indien Vendeta Resources annonce le rachat de 60% de Cairn India pour 9.6 Mds$, le coréen KNOC lance une offre hostile de 2,7 Mds$ sur Dana Petroleum, Intel rachète Mc Afee pour 7.7 Mds$, Dell acquiert 3PAR pour 1.2 Mds$. Enfin, Potash Corp, réticent à l'idée d'être racheté par BHP pour 39 milliards de dollars, s'est mis en quête d'une meilleure offre.

Dell, HP, China Petroleum, China Construction Bank, Schindler, GAP et Michael Page publient des résultats supérieurs aux attentes. Carlsberg, Wall Mart et Home Depot sortent des résultats en ligne. Lowe’s déçoit le marché.

La faiblesse de l’économie américaine ne paraît pas intégrée, ni par les économistes, ni par les entreprises. C’est pourquoi nous restons circonspects sur la zone et prudents dans notre allocation actions.

Alizé

Le fonds est investi à 50% en actions. Aucun mouvement effectué.

Bréva PEA

Le fonds a une exposition de à 89% aux actions. Aucun mouvement effectué.

Eurus

Le fonds est investi à 43% en obligations et a une exposition de 23% aux actions. Aucun mouvement effectué.

Evolution des indicateurs :

Au

Depuis le

Depuis le

2009

2008

20/08/2010

13/08/2010

31/12/2009

CAC 40

3526.12

-2.35%

-10.42%

22.32%

-42.68%

Dow Jones

10213.62

-0.87%

-2.06%

18.82%

-33.84%

DJ Euro Stoxx 50

2643.98

-2.39%

-10.83%

21.14%

-44.37%

Nikkei

9179.38

-0.80%

-12.96%

19.04%

-42.12%

MSCI World EUR

88.04

-0.30%

5.87%

23.02%

-39.08%

Euro/Dollar

1.2712

-0.33%

-11.24%

2.51%

-4.24%

Or

1227.80

1.01%

11.93%

24.36%

5.77%

Pétrole Brent

76.09

-0.22%

-2.26%

96.94%

-58.35%

Alizé

99.86

0.49%

3.69%

25.13%

-23.20%

Bréva PEA

81.67

-0.24%

-1.03%

19.35%

-30.98%

Eurus*

105.17

0.43%

2.97%

2.14%

*créé le 01/09/09

Recevoir la newsletter Athymis

Articles populaires

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer la qualité de nos services.
Pour en savoir plus, consultez notre politique de protection des données personnelles. Ok, j’ai compris