Le blog d'Athymis Gestion

Lettre hebdomadaire du 24/10/2011

Les marchés européens reculent et rompent ainsi avec la tendance haussière constatée depuis 3 semaines. Les séances de lundi -1.6% et jeudi -2.3% sont partiellement compensées par le fort rebond de vendredi +2.8%.

 

Les marchés européens reculent et rompent ainsi avec la tendance haussière constatée depuis 3 semaines. Les séances de lundi -1.6% et jeudi -2.3% sont partiellement compensées par le fort rebond de vendredi +2.8%. Le marché a réagi aux diverses déclarations et rumeurs dans l’attente du sommet européen de ce week-end. Ce sommet n’a vu aucune décision officiellement entérinée mais a permis de tracer les grandes lignes d’un plan de sortie de crise de la dette. Les créanciers privés de la Grèce pourraient devoir accepter une décote allant jusqu’à 60%, afin que la dette du pays redevienne soutenable à environ 110% du PIB. La recapitalisation des banques européennes, en contrepartie de leurs efforts sur la dette grecque, sera de l’ordre de 100/110 Mds€ afin de respecter un ratio Core Tier 1 de 9%. Les modalités de l’augmentation de la taille du FESF butent elles sur des divergences entre les états.
 
Moody’s abaisse la note de l’Espagne de deux crans à Aa2 avec une perspective négative et annonce étudier au cours des trois prochains mois la note de la France. Le Portugal révise à la baisse ses prévisions de croissance 2012 à -2.8% et l’Italie revoit à la hausse la croissance 2010 à +1.5%. Le Brésil baisse pour la seconde fois de l’année ses taux directeurs, les portant à 11.5%. La croissance chinoise ralentit au troisième trimestre avec +9.1%, mais la production industrielle annuelle accélère à +13.8% et le PMI retrouve un niveau expansionniste.
 
Le moral des investisseurs allemands et des industriels français et allemands est en baisse. Les ventes de détails progressent de 0.6% au Royaume-Uni mais l’inflation bondit fortement à 5.2% contre 4.5% précédemment.
 
Aux Etats-Unis, les statistiques sur l’immobilier sont mitigées avec une hausse de 15% des mises en chantier mais un recul -5% des demandes de permis de construire et de -3% des ventes de logements anciens. Les indicateurs d’activité sont contradictoires: hausse de l’indice du Conference Board en septembre, passage en zone d’expansion de l’indicateur de la Fed de Philadelphie mais maintien de l’indice de la Fed de New York en zone de contraction en octobre. L’inflation augmente légèrement à +3.1%. Le nombre d’inscriptions au chômage recule avec 403 000 demandes contre 409 000 précédemment.
 
Les résultats du troisième trimestre de la finance avec Citigroup, Bank of America, Morgan Stanley, State Street et American Express, du secteur pétrolier avec Haliburton et Honeywell, des matières premières avec Freeport McMoran, de la technologie avec IBM, Western Digital, United Technologies, EMC, Intel et Yahoo, de l’agroalimentaire avec Coca Cola, Danone, Philip Morris et Nestlé, des telecoms avec Nokia et Verizon, de la santé avec Johnson&Johnson et du luxe avec LVMH, sont supérieurs aux attentes. Les résultats de Wells Fargo, BoNY, General Electrics, Juniper, Essilor, Safran, AT&T et Microsoft sont conformes aux attentes. eBay, Apple, Sony Ericsson, Yara, McGraw Hill et Akzo Nobel ratent le consensus. Goldman Sachs publie une perte de- 393 M$ sur le trimestre, Crocs plonge de -35% sur un profit warning et Western Digital baisse fortement sur fonds de crainte des impacts des inondations en Thaïlande sur sa production.  
 
Les résultats du troisième trimestre de la finance avec Citigroup, Bank of America, Morgan Stanley, State Street et American Express, du secteur pétrolier avec Haliburton et Honeywell, des matières premières avec Freeport McMoran, de la technologie avec IBM, Western Digital, United Technologies, EMC, Intel et Yahoo, de l’agroalimentaire avec Coca Cola, Danone, Philip Morris et Nestlé, des telecoms avec Nokia et Verizon, de la santé avec Johnson&Johnson et du luxe avec LVMH, sont supérieurs aux attentes. Les résultats de Wells Fargo, General Electrics, Juniper, Essilor, Safran, AT&T et Microsoft sont conformes aux attentes. eBay, Apple, Sony Ericsson, Yara, McGraw Hill et Akzo Nobel ratent le consensus. Goldman Sachs publie une perte de- 393 M$ sur le trimestre
 
En dépit des rumeurs persistantes de catastrophe financière, le marché semble retrouver un certain équilibre et revalorise progressivement des actifs survendus. Nous concentrons notre attention sur le crédit et les convertibles de la zone euro, allégeant des actifs défensifs comme le Japon ou les céréales.
 
 ALIZE
 Le fonds a une exposition de 65% aux actions. Nous avons renforcé Lyxor Dax, Lyxor Banks et Amundi MSCI Spain.
 
BREVA
Le fonds a une exposition de 93% aux actions. Aucun mouvement effectué.
 
EURUS
Le fonds a une exposition de 48% aux obligations et 17% aux actions. Nous avons réduit Prim Kappa Agri et renforcé Lyxor Dax.
 
ZEPHYR
Le fonds a une exposition nette de 7% aux actions et de 73% aux fonds diversifiés et alternatifs. Nous avons soldé Henderson Global Currency Fund et initié une couverture actions via des futures CAC 40.

    Au Depuis le Depuis le    2010 2009
    21/10/2011 14/10/2011 31/12/2010  
               
CAC 40   3171,34 -1,45% -16,65%   -3,34% 22,32%
DOW JONES   11808,79 1,41% 2,00%   11,02% 18,82%
EURO STOXX 50   2337,51 -0,76% -16,30%   -5,81% 21,14%
NIKKEI   8678,89 -0,79% -15,15%   -3,01% 19,04%
MSCI World EUR   87,75 0,43% -9,93%   17,16% 23,02%
EUR USD   1,3896 0,10% 3,83%   -6,54% 2,51%
OR   1642,38 -2,28% 15,60%   29,52% 24,36%
PETROLE BRENT   109,34 -1,20% 16,95%   20,95% 96,94%
             
ALIZE   94,10 -1,28% -13,18%   12,54% 25,13%
BREVA   73,11 -1,75% -17,93%   7,95% 19,35%
EURUS*   101,21 -0,60% -7,59%   7,23% 2,14%
ZEPHYR**   90,83 -0,55% -9,29%   0,13% x
*créé le 01/09/09              
**créé le 15/12/2010              

Recevoir la newsletter Athymis

Articles populaires

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer la qualité de nos services.
Pour en savoir plus, consultez notre politique de protection des données personnelles. Ok, j’ai compris