Le blog d'Athymis Gestion

Lettre hebdomadaire du 26/04/2011

Le repli n’aura pas perduré: après une séance de lundi inquiétante : -2.3%, les journées positives se sont succédé, avec un beau jeudi à +2.5%. S&P a pourtant réveillé le marché obligataire en plaçant sous perspective négative la signature AAA de la dette américaine. 

 

Le repli n’aura pas perduré: après une séance de lundi inquiétante : -2.3%, les journées positives se sont succédé, avec un beau jeudi à +2.5%. S&P a pourtant réveillé le marché obligataire en plaçant sous perspective négative la signature AAA de la dette américaine. Le déficit public portugais a de plus été revu en hausse à 9.1%€ du PIB, avec une dette publique culminant à 93% du PIB. Mais le succès des émissions de dette espagnoles pour 3.4Mds€ et portugaises pour 1Md€ ont rassuré à court terme et les résultats brillants de certaines sociétés ont permis d’inverser la tendance de la semaine passée.
          Le relèvement des taux directeurs de la banque centrale brésilienne à 12% a déçu les investisseurs qui jugent le mouvement insuffisant alors que l’inflation grimpe à 6.4%. Le chômage au Mexique baisse à 4.6%. Les taux court ont été remontés en Suède à 1.75%. Les émeutes au Nigéria suite à la victoire du président sortant font des centaines de morts, de même que les affrontements entre la population et l’armée en Syrie.
          En Europe, les chiffres sont moyens avec une seconde baisse de l’IFO, indicateur du climat des affaires en Allemagne, un PMI manufacturier en hausse, mais un léger déclin du PMI des services et un déficit des comptes courants pour la zone euro en aggravation à 7.2Md€ en février.
         Aux Etats-Unis, les nouvelles sont également contrastées avec des nouvelles inscriptions au chômage en diminution de 416000 à 403 000 personnes, le Philly Fed, sondage auprès des entreprises de la région de Philadelphie, en baisse, mais  l’indicateur avancé du Conference Board en progression. Côté immobilier, la hausse des ventes de logements neufs de +11.1% et le rebond des mises en chantier +7% intègrent un recul du prix de vente de -5.9% et 40% de saisies…
         BP dépose plainte contre Transocean et demande 40Mds$ de dommages dans le cadre de la marée noire du golfe du Mexique. United Technologies compte racheter 2.5Mds$ de ses titres cette année. Renault et Peugeot remboursent le solde de l’aide de l’état. Barrick Gold surenchérit sur Minmetals Resources pour valoriser Equinox à 5.2Mds et Nasdaq OMX améliore son offre sur Euronext. Seagate rachète l’activé de disques durs de Samsung pour 1.4Mds$ et Prosieben vend son activité télévision au Bénélux pour 1.2Mds€ à Sanoma. Un fonds d’investissement immobilier effectue la première IPO  en yuans à Hong-Kong pour 10Mds yuans.
         Les résultats dans les secteurs automobile : Peugeot, Michelin, Plastic Omnium, Faurecia, Fiat, technologique : Intel, Apple, pharmaceutique : Johnson & Johnson, Eli Lilly, Actelion, Novartis, consommation : LVMH, Burberry, L’oreal, Bic, ou industriel : Zodiac, Freeport Mc Moran, dépassent les attentes du consensus. Les valeurs financières : UBS, US Bancorp, Citigroup, de services: Accor, Edenred, Sodexo, certaines technologiques : Nokia, AT&T, IBM, Yahoo, ainsi que Mcdonald’s, délivrent des résultats en ligne. Les publications de Texas Instruments, Xerox, Omnicom, Teliasonera, KPN, Heineken, Marriott, Wells Fargo et Goldman Sachs déçoivent.
         La sortie continue des encours monétaires vers les autres classes d’actifs fournit un soutien massif aux marchés. Nous restons très investis et arbitrons les actions américaines par la dette émergente.
 
 
                                                                      ALIZE
 
Le fonds est investi à 64% en actions. Nous avons soldé Prim’essentiel, allégé Pictet digital communications, Comgest growth America, Pim America, Exane Archimedes, renforcé Axiom obligataire, JPM emerging markets local currency debt, Legg Mason WA asian opportunities.
 
                                                                     BREVA
 
Le fonds est exposé à 93% aux actions. Nous avons réduit Mandarine valeurs et renforcé Pléïade SIB.
 
 
                                                                     EURUS
 
Le fonds est investi à 40% en obligations et 25% en actions. Nous avons soldé Pictet digital communications, BNPP L1 world bond emerging local, Parvest euro government bonds, allégé Exane Archimedes, renforcé Generali euro convertibles, Legg Mason WA asian opportunities et initié une position en PIMCO GIS emerging local bond.
 
                                                                    ZEPHYR
 
Le fonds est investi à 14% en actions, 8% en obligations et 59% en fonds alternatifs. Nous avons vendu des futures S&P500.   
Recevoir la newsletter Athymis

Articles populaires

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer la qualité de nos services.
Pour en savoir plus, consultez notre politique de protection des données personnelles. Ok, j’ai compris