Le blog d'Athymis Gestion

Lettre hebdomadaire du 30/01/2017

Le 30/01/2017.Les annonces de Donald Trump ont continué de constituer le principal «driver » des marchés la semaine passée. Les bourses mondiales ont évolué tantôt négativement, par crainte du volet protectionniste de la politique du président américain, tantôt de manière « euphorique », comme en témoigne la forte hausse de mercredi. En effet, la relance de la construction de deux oléoducs entretient l'espoir d'un vaste plan de relance de l'investissement dans les infrastructures. Cette annonce n’a pas manqué de provoquer une violente tension sur les taux (le 10 ans français est porté à 1,10%).

Europe

Les PMI composite évoluent peu et dans des sens différents selon les pays : légère baisse en Allemagne, hausse en France et baisse sur la zone euro. De l’autre côté de la Manche, la sortie programmée du Royaume-Uni n’a pas eu d’impact sur la croissane au 4èmetrimestre : +0.6%.

Etats-Unis

La croissance de PIB du 4ème trimestre est publiée en dessous des attentes en annualisé : +1.9% contre +2.2% attendus. Le commerce a pesé sur ce chiffre. Le moral des consommateurs du Michigan continue de s’améliorer et les indicateurs avancés sont toujours bien orientés avec une hausse du Leading Index du Conference Board.

Japon

Malgré la hausse du pétrole et la politique ultra-accomodante de sa banque centrale, l’inflation du Japon peine à s’affirmer : 0.3%, soit une baisse de -0.2 point le mois dernier.

Sociétés

La croissance externe dans le secteur pharmaceutique continue. Johnson & Johnson a annoncé l'acquisition, pour 30 Mds$, de la société de biotech européenne Actelion. Les premiers résultats des grands de la tech portent le Nasdaq vers ses plus hauts. Mention spéciale pour Microsoft (offre Azure dans le cloud à +93%) et Google (CA en hausse de 22%) des valeurs présentes dans le fonds Athymis Millennial.

Conclusion

Malgré une saison de résultats qui bat son plein aux USA, les investisseurs restent focalisés sur les annonces de Donald Trump. Les vives réactions en fin de semaine suite au décret anti-immigration du nouveau Président indiquent que ses décisions resteront au centre de l’attention des investisseurs.

Les expositions actions de nos fonds sont restées inchangées cette semaine, à 79% sur Athymis Global et 28% sur Athymis Patrimoine. Face à la tension sur les taux, nos portefeuilles restent bien positionnés grâce à une faible exposition directe aux obligations gouvernementales de la zone euro et à une forte diversification sur la classe d’actifs obligataires, notamment par l’utilisation d’actifs de rendement. Le biais croissance des fonds Athymis Millennial et Athymis Millennial Europe paie en ce début d’année portée par un retour en grâce de la tech. 

Télécharger le fichier joint
Recevoir la newsletter Athymis

Articles populaires

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer la qualité de nos services.
Pour en savoir plus, consultez notre politique de protection des données personnelles. Ok, j’ai compris