Le blog d'Athymis Gestion

Merci Mario…et bravo la Tech ! L'Hebdo d'Athymis Gestion

Le 30/10/2017.Le discours de Mario Draghi jeudi, annonçant un prolongement du programme de rachats d’actifs de la BCE jusqu'en septembre 2018, voire au-delà si l'économie de la zone euro en avait besoin aura sorti les marchés dans leur léthargie et « boosté » le dollar contre euro.

L’avalanche de publications de la semaine aura vu des résultats spectaculaires des grands de la Tech, Amazon en tête, et de belles confirmations pour nos choix européens. Le Nasdaq progresse de 2,2% vendredi et de 1,09% sur la semaine. Le S&P 500 progresse de 0,23% sur la semaine et le CAC 40 de 2,3%, franchissant la barre des 5500 points vendredi. Le dollar repasse ponctuellement la barre des 1,16 contre
euros.

USA

Le PIB US progresse plus que prévu à 3% annualisés. Malgré les ouragans, hausse surprise des ventes de logements anciens de 0,7% en septembre. Rebond de 18,9% des ventes de logements neufs en septembre.

Europe
L’indice IFO du climat des affaires allemand atteint son plus haut historique en octobre à 116,7.

France
Le PMI manufacturier français progresse à 56,7 en octobre contre 56,1 en septembre.

Asie
Le chômage en Chine est annoncé à 3,95%.

Sociétés

De très belles annonces du côté de la Tech US et des valeurs Millennials européennes qui compensent assez largement quelques déceptions parfois lourdement sanctionnées.

La Tech US en vedette

Amazon annonce des résultats exceptionnels et rassure les investisseurs sur ses choix stratégiques d'investissements, comme le rachat de Whole Foods ou l’activité « cloud ». Le chiffre d'affaires bondit de 33,7% sur un an nettement au-dessus du consensus.

Twitter s’envole en bourse en annonçant un possible Q4 profitable.

Le chiffre d'affaires d’Alphabet (ex Google) a atteint 27,8 Mds $ en hausse de + 23,8% contre 26,9 Mds $ attendus. Il s'agit du quinzième trimestre consécutif de croissance à deux chiffres.

Microsoft affiche une croissance de 12% de son chiffre d'affaires à 24,54 Mds $ contre 23,56 Mds $ attendu. La croissance dans le « cloud » reste impressionnante : + 90% pour l'offre Azure.

Le chiffre d'affaires d’Intel a progressé de 2,3% à 16,1 Mds $, la société affiche une croissance de 34% de ses profits, malgré une concurrence plus forte sur les puces pour PC et serveurs. Le groupe relève ses guidances 2017, le titre affiche la plus forte progression du DOW vendredi à +7,4%.

De belles confirmations en Europe également

Essilor publie un T3 rassurant sur la croissance organique, en accélération par rapport au S1 sur les verres.

Dassault Systemes est en croissance organique de + 8% au T3. Le management est très confiant au regard des différents projets.

Plastic Omnium affiche encore un trimestre de croissance organique à plus de 10% sur la division automobile, dans l’indifférence la plus totale des marchés européens.

Moncler continue sa marche en avant dans le secteur du luxe avec une croissance organique de 15% au T3, après un T2 à plus de 20%. Après Gucci, Moncler est la marque de luxe qui aura le plus cru depuis deux
ans, suivi par Dior et Vuitton.

Wessanen  confirme sa progression sur le marché des produits biologiques et naturels avec + 8.9% au T3, après 8.2% sur les 9 premiers mois.

Eurofins progresse de 7.3% au T3, ce qui est supérieur à la prévision faite par le groupe sur l’année. Le groupe a d’ores et déjà révisé à la hausse son objectif 2020 de 4 Mds euros et une marge d’Ebitda de 20%.

CHR Hansen finit l’année avec un Q4 à +12% en croissance organique. La marge opérationnelle atteint un niveau record atteint à 28.8%..

Maisons du monde publie des résultats au-dessus des attentes. Les ventes progressent de 17% à 239M d’euros au T3 dont +10% à périmètre comparable. Les ventes en lignes progressent de +28% et représentent 22% des ventes globales.

Les déceptions

Nous avions fortement allégé Expedia il y a deux mois, bien nous a pris, les résultats publiés sont nettement en dessous des attentes, le titre dévisse.

Baidu a dévoilé des projections très en deçà des attentes pour la fin de l'année, en dépit d'un doublement de son bénéfice net au troisième trimestre. Baidu voit ses recettes publicitaires pénalisées par un durcissement réglementaire des autorités.


Conclusion

La fin de semaine aura été particulièrement propice à la thématique Millennial de par la qualité des publications de nos valeurs Tech US (Amazon, Microsoft notamment) et  un dollar très favorable à des
valeurs exportatrices européennes qui ont du reste dans l’ensemble très bien publié.  Dans cette belle envolée des marchés, il convient de ne pas oublier que toute déception reste durement sanctionnée. La semaine prochaine restera riche en publications tandis que le feuilleton Catalan va reprendre la une de l’actualité politique
européenne. La mise en place de la réforme fiscale US pourrait être l’ultime catalyseur d’un robuste rallye de fin d’année. Nous surveillons toutefois attentivement les taux, des tensions étant réapparues ces derniers jours. Nous maintenons nos expositions actions dans Athymis Patrimoine et Athymis Global en l’état à respectivement 31 et 80%.

Télécharger le fichier joint
Recevoir la newsletter Athymis

Articles populaires