Le blog d'Athymis Gestion

Metier

Le 03/12/2008.

Approche Métier

Indépendance
: une gestion non benchmarkée, mettant l’accent sur la qualité des sous-jacents retenus et leur capacité à générer de l’alpha. Cette recherche de fonds à corrélation réduite au marché assure un comportement moins volatile des portefeuilles. La construction des portefeuilles selon un objectif de corrélation minimale entre les fonds sélectionnés permet de réduire les baisses simultanées des sous-jacents à l’intérieur du fonds et d’optimiser,
en évitant l’accumulation d expositions similaires, les investissements effectués.
Maîtrise : une sélection des fonds rigoureuse, reposant sur l’analyse des performances, de la volatilité (notamment étude de la perte maximale et du délai de récupération), des corrélations et de la méthodologie. Des choix régulièrement ajustés afin de bénéficier du meilleur couple rendement / risque.

Transparence : un reporting mensuel détaillé, complété d’une analyse trimestrielle des marchés et d’une note hebdomadaire mixte marchés + fonds. Les fonds retenus devront répondre aux critères de régularité définis par le gérant et les CIF consultants afin d’obtenir une performance homogène cohérente avec un investissement patrimonial.
Points forts du processus d'investissement :

Combinaison unique d'approches qualitatives et quantitatives
Approche quantitative pour l'analyse des fonds assurant
  • Cohérence
  • Rigueur
  • Structure
  • Transparence
Analyse qualitative des catalyseurs du marché permettant
  • Flexibilité
  • Adaptabilité
Étendue de l'univers d'investissement cherchant
  • Optimisation du potentiel de diversification à travers un large éventail de sociétés de gestion et de typologies de gestion
Approche de budgétisation du risque permettant
  • Allocation du risque à des stratégies offrant le meilleur profil risque/rendement potentiel

Maitrise du risque Conséquence du processus d'investissement :

  • Maintien de la volatilité du fonds sous un niveau plafond
  • Allocation actions limitée par les facteurs de risque, notamment géopolitiques
  • Sélection des gérants liée à la volatilité réduite de leur gestion, à leur résistance en période baissière, à leur approche contrariante des marchés et à la transparence de leurs paris
  • Concentration des sous-jacents permettant un suivi permanent des gérants et de leur performance
  • Contrôle de la corrélation des sous-jacents pour réduire les effets baissiers généralisés
Exemples de risques maîtrisés :
  • Devises : couverture possible, position maximale 25%, critère de sélection des gérants
  • Gestion alternative : contrôle de la volatilité, position maximale 25%, fonds gérés en France
  • Usage de futures : uniquement à titre de couverture, pour réduire la volatilité du fonds ou se protéger contre une situation de crise, afin de limiter les entrées/sorties dans les fonds
Résumé du process
  • Un choix géographique fort avec 1/3 de zones de croissance dans la partie actions
  • Une orientation dynamique pérenne avec 1/3 de fonds thématiques ou sectoriels
  • Des lignes choisies selon des critères identifiés et mesurés, via un parcours d’exigence croissante : analyse du couple risque/rendement du fonds, mise en perspective des positions du fonds par rapport aux performances, questionnement du gérant, intégration du fonds dans la matrice de corrélation
  • Un processus rigoureux, transparent, défini pour créer des fonds concentrés intégrant des sous-jacents décorrélés pour minimiser la volatilité totale
  • Une allocation d’actifs fondée sur une analyse globale des marchés, de l’économie et des tensions internationales

Une approche patrimonial indépendante
Indépendante :
  • Analytique : scorings pour allocation et sélection, corrélation et volatilité pour les pondérations finales
  • Neutre : décorrélation limitant le poids d’une société de gestion, rétrocessions acquises aux fonds
  • Critique : expertise sur les classes d’actifs, classification interne des OPCVM
Patrimoniale :
  • Claire : information fréquente, mouvements, performances et positions diffusées
  • Contrôlée : comités mensuels, audit externe
  • Rigoureuse : process chiffré, décisions justifiées
  • Défensive : diversification systématique, incitation à la protection du capital
  • Patiente : pondération inverse de la volatilité, objectifs de performance absolue
Recevoir la newsletter Athymis

Articles populaires