Le blog d'Athymis Gestion

Réalisme... le flash Hebdo d'Athymis Gestion

Le 13/07/2020.La semaine aura à nouveau été marquée par l’écart de performance entre les dossiers de la « Tech US» et le reste des composants des indices côtés. Il est vrai que l’accélération du développement du nombre de cas de Covid-19 aux USA tend à faire privilégier les valeurs qui ont bien résisté lors du semestre et souvent synonymes de distanciation sociale (cloud, streaming, e-commerce…).

Les marchés US semblent du reste miser sur un mix d’espoir d’un vaccin à venir, des taux de mortalité inférieurs à la période mars avril et l’absence de deuxième vague de Covid dans la région de New York.

En Europe, la commission européenne a révisé à la baisse ses prévisions d'activité pour l'année, au lieu de 7,7 % prévus en mai, le recul du PIB de la zone euro pour cette année serait ainsi de de 8,7 %. Du côté des relations Europe- USA, le représentant américain au Commerce a annoncé à la France des droits de douane supplémentaires de 25 % sur 1,3 milliards de dollars de produits dont  les cosmétiques et les sacs à main si Paris applique sa « taxe GAFA » .

A noter, l’appel récent des autorités chinoises à acheter des actions aura été suivi : les bourses chinoises ont ainsi enchainé 8 jours consécutifs de hausse avant de se replier en fin de semaine.

Sur la semaine le CAC 40 se replie de -0,7 %, le S&P 500 progresse de 1,9%, le Nasdaq progresse à nouveau nettement à +4%.

A venir :

La semaine prochaine verra le retour des publications d’entreprises américaines avec notamment Pepsico et les grandes banques dont JP Morgan. Ce nouveau trimestre de publications permettra d’infirmer ou de valider le comportement quasi euphorique de marchés US qui semblent avoir anticipé une  « reprise en V » peut être avec un peu trop d’optimisme.

Le sommet européen des 17 et 18 juillets prochains scellera une partie du sort de l’ambitieux  plan de relance européen, un programme qui se heurte au scepticisme des pays dits « frugaux » : Autriche, Danemark, Pays Bas et Suède.  

Les « arbres ne montent pas jusqu’au ciel ». Dans nos portefeuilles thématiques internationaux, nous écrêtons certaines positions dans la Tech US et les valeurs chinoises. Nous souhaitons maintenir une approche diversifiée et équilibrée dans nos portefeuilles.

Dans un contexte particulièrement difficile, Les publications du premier trimestre 2020 ont été favorables à nos thématiques. Nous considérons que ces thématiques restent pleinement valides pour le moyen à long terme même si des corrections sont envisageables à court terme lors des publications, retour à la réalité des volumes d’affaires oblige. Dans nos portefeuilles multi-assets nous maintenons nos allocations en l’état.

 

 

Recevoir la newsletter Athymis

Articles populaires

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer la qualité de nos services.
Pour en savoir plus, consultez notre politique de protection des données personnelles. Ok, j’ai compris